L'histoire d'une
DS au Québec!

L'aventure

Printemps 2006... Je ne connais à peu près rien des voitures, sinon comment les déneiger et les déglacer en hiver, les laver et les astiquer en été, survolter la batterie par grand froid, faire le plein d'essence, de lave-glace et, parfois, vidanger l'huile.

L'aventure commence ainsi.

L'aventure, c'est ma chronique éditoriale.

Ça promet...

Dans la liste déroulante, trouvez toutes les rubriques.

 

SVP, prenez un numéro!

Mon aventure, vous l'aurez imaginé, aura été menée avec la plus grande discrétion... jusqu'à maintenant. Tous les risques, imprévus, impondérables, surprises (bonnes ou mauvaises...), revirement de situation, défis divers,recheches interminables, incertitudes, doutes et remords... bref, toutes les situations pouvant provoquer l'opprobe, la honte et l'humiliation m'ont incité à la plus grande prudence et contribué à mon peu de loquacité. Vous aurez aussi deviné que le mutisme n'est pas tout à fait ma tasse de thé!

Donc, n'en pouvant plus, foulant au pied mon orgueil, j'ai commencé au fil des jours à « publier » le résultat de mes démarches dans mon cercle d'amis et de connaissances. Solidement secondé ici par Mme citroNord (NDLR: Nous nous dissocions ici de toute odieuse allusion qui pourrait laisser croire au lecteur que la gente féminine ait quelque propension que ce soit au prosélytisme sauvage et à la divulgation inconsidérée d'information), je me suis donc résolu à avouer candidement que mon obsession envers la marque au chevrons était sur le point d'atteindre son apogée et aboutir, enfin, au paroxisme de l'exhaltation. Les premières réactons furent, disons-le poliment, empreintes de surprise et d'interrogations. Pour votre édification, en voici quelques-unes:

  • Ça y est, il est tombé sur la tête...
  • Tiens, tiens, tiens, t'a bientôt 50 ans, non? Il me semblait aussi...
  • Le divorce, c'est pour quand?
  • Généralement, à ton âge, on veut une greffe capillaire et un cabriolet...!
  • T'es pas sérieux?
  • Citroën? Citroën? Ah, oui! Celle qui monte et qui descend... (sic)
  • Veux-tu bien me dire qu'est-ce que tu vas faire avec ça?
  • Le Sudoku coûte moins cher...

Inutile de vous dire que ces premiers commentaires eurent soudainement un effet déstabilisant sur ma santé émotionnelle et psychologique déjà fragile. Une longue et pénible période de remise en question commença donc...

Ces trentes minutes me parurent une éternité... Mais refusant de me laisser abatrre, n'écoutant que mon courage, je répliquai par une invitation à venir « voir » la DS lors de son arrivée, histoire de faire taire les critques les plus virulentes.

Et c'est à ce moment que je réalisai avec stupeur que ma « folie » était contagieuse. D'incrédulité et de méfiance, les remarques passèrent à un autre niveau auquel nul psychologue aurait pu s'attendre. Par souci de rigueur, je vous donne ici la liste, dans le même ordre, des « deuxièmes réactions », en vert:

  • Ça y est, il est tombé sur la tête... Tu m'le dis quand ça arrive, j'détesterais pas y monter et peut-être.... ben, tu sais.... Ça s'conduit par du monde ça?
  • Tiens, tiens, tiens, t'a bientôt 50 ans, non? Il me semblait aussi... Aie! Appelle-moi, j'irai faire un tour avec... si tu veux bien sûr!
  • Le divorce, c'est pour quand? J'détesterais pas l'essayer.... Bien non pas ta femme, idiot !!!!
  • Généralement, à ton âge, on veut une greffe capillaire et un cabriolet...! J'ai jamais conduit, mais ça me dirait...
  • T'es pas sérieux? Super, j'ai vraiment hâte de la piloter...
  • Citroën? Citroën? Ah, oui! Celle qui monte et qui descend... (sic) Je pourrai jouer avec le p'tit levier, s'il te plaît? (sic encore une fois)
  • Veux-tu bien me dire qu'est-ce que tu vas faire avec ça? En tout cas, si t'as pas de place oû crêcher, j'ai un garage. Et j'suis prêt à aller la chercher.
  • Le Sudoku coûte moins cher... mais bien moins agréable !!!!

Après avoir essuyé doutes et sarcasmes, voilà que les mêmes « amis » sont fichtrement intéressés par la chose. On se pousse au portillon! Alors, pour le bien de tous et de toutes, j'ai institué Loto-Citro, la seule et unique façon de pouvoir courir la chance de voir de près, toucher et peut-être même conduire l'objet de mes passions.

Mon slogan: SVP, prenez un numéro!

4- L'aventure

L'aventure - 6